Echec pour « l’État de grâce » sur France 2

dans Télévision

g

Hier soir, France 2 diffusait les deux premiers épisodes de « l’Etat de grâce », fiction mettant en scène une femme devenue présidente de la république…

Ce fiction aurait pu être réussie. Certains personnages étaient intéressants, l’histoire elle-même aurait pu séduire. Mais voilà… Trop de longueurs (un peu comme dans la saga de l’été « le secret du volcan »), trop d’éléments improbables et de scènes déconcertantes, comme lorsque Madame la Présidente envoie un SMS à son amoureux au lieu d’écouter un ministre chinois venu à l’Elysée en visite officielle. Si le public ne demande pas forcément à la fiction de « coller » à la réalité, peut-être as-t-il envie qu’une fiction aille au bout de ses ambitions. S’agit-il d’une comédie ? Si oui, elle n’est pas assez drôle. Est-il question d’une fiction proche de la réalité ? Alors nous en sommes trop éloignés pour y croire.

C’est donc natuellement que le public n’a pas suivi… Le premier épisode a en effet été suivi par 3 139 960 téléspectateurs (12,9 % d’audience) et le second fait encore moins bien avec 2 578 760 téléspectateurs (13,1 % d’audience). La « fiction-événement » de France 2 a donc été battue par TF1, M6 et France 3…

A lire aussi

Alter Ego(s), ou les autres Stanley Billigan

Stanley Billigan est un personnage hors du commun, une histoire singulière, épatante, hallucinante, et effrayante. Un seul corps et

En lire + ...

Dans la jungle, terrible jungle de Touwongka

Touwongka, la comédie musicale de la jungle, signe la prouesse de faire voyager petits et grands au beau milieu

En lire + ...

Chattologie, d’utilité publique 

  Est-il possible d’assister à une conférence sur la chatte (pas l’animal) pendant le festival d’Avignon, en apprenant des

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu