Rendez-vous en terre inconnue, un cadeau télévisuel

dans Télévision

shwno

Ce soir, France 2 diffusait le troisième numéro de « Rendez-vous en terre inconnue ». Cette fois, c’était Charlotte de Turckheim qui allait à la rencontre d’un peuple qu’elle ne connaissait pas. Il s’agissait des Nénètses, en Sibérie, dans la Toundra.

L’idée de cette émission est de faire découvrir, par le biais d’une personne connue et plutôt comique (avant elle, Patrick Timsit et Muriel Robin), un peuple dont la culture est éloignée de la nôtre, et dont la survie est désormais incertaine. D’Afrique ou de Sibérie, les paysages sont magnifiques et étonnants. Les modes de vies inattendus et les échanges surprenants font plaisir à voir. Il s’agit d’un mode de découverte intéressant, facile d’accès et riche en enseignements. Bref, de la télé qui fait du bien, comme si France Télévision, parfois, se souvenait de ses missions de service public, avec un regard empreint de modernité, car s’inspirant des formats télévisuels actuels.

Bref, des images qui font plaisir à voir, une musique qui fait sens, un récit simple et vrai. Personne à éliminer en tapant 1, pas de gogo danseuses ni de secrets à 2 euros 50, mais des manières de survivre loin, très très loin de Koh Lanta…

A lire aussi

Alter Ego(s), ou les autres Stanley Billigan

Stanley Billigan est un personnage hors du commun, une histoire singulière, épatante, hallucinante, et effrayante. Un seul corps et

En lire + ...

Dans la jungle, terrible jungle de Touwongka

Touwongka, la comédie musicale de la jungle, signe la prouesse de faire voyager petits et grands au beau milieu

En lire + ...

Chattologie, d’utilité publique 

  Est-il possible d’assister à une conférence sur la chatte (pas l’animal) pendant le festival d’Avignon, en apprenant des

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu