La médiatisation de la grève…

dans Medias

mai-68caron-port2a-1178747363

Si les médias ont toujours aimé illustrer la grève en mettant en scène ses « usagers de la grève », comme disait Roland Barthes, il est cependant un phénomène nouveau et qui nous pose beaucoup de questions aujourd’hui, c’est comment les médias ne parlent que de la grève, alors que celle-ci n’a pas encore commencé…

Depuis le week-end dernier, on annonce un « jeudi noir », et « on » en parle tellement qu’il semblerait que « on » l’espère vraiment noir ce jeudi, aussi noir qu’un café serré. Et aujourd’hui, la question a fait la une des journaux télé, comme si « on » annonçait non pas la fin du monde, mais presque…

Alors, que va-t-il se passer ? Il y aura une grève ? Ah bon ? Et après ? Du biscuit pour les médias demain,  comme l’observait déjà Roland Barthes en 1957. Ils vont donner la parole aux « usagers de la grève », ces personnes qui sont ennuyées car elles ne peuvent aller au boulot. Pourtant, elles ne pourront pas dire qu’elles n’étaient pas prévenues…

A lire aussi

C’est un beau roman, c’est une belge histoire (…)

(…) que nos voisins d’outre-Quiévrain entretiennent avec Avignon et avec son festival. Les Belges sont très nombreux au Festival

En lire + ...

Attente, nom féminin, action d’attendre quelque chose, d’attendre quelqu’un…

Juillet, Avignon, le festival a envahi les rues. Avignon s’est vêtue de sa plus belle tenue : les affiches. Qu’on

En lire + ...

Au Festival d’Avignon, certains s’inventent et d’autres s’éventent !

En juillet, chaque année, Avignon offre un large éventail de divertissements, de lieux insolites, inattendus ou adaptés plus opportunément

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu