Finale de La Nouvelle Star : On n’a pas trouvé le nouveau Julien Doré

dans Nouvelle Star - Edition 2009, Télévision

julien_dore_scene

Ah ! La finale tant attendue ! Enfin… Le choc des titans (joke) : Leïla contre Soan. Avant de poser un regard sur la dernière émission de cette saison, petit bilan de La Nouvelle Star 2009.

Même si on a beaucoup critiqué les candidats et l’émission en général, il n’en demeure pas moins que La Nouvelle Star a su, comme on dit, rencontrer son public en rassemblant une bonne audience. Pour exemple, la demi-finale de mardi dernier, le 2 juin, a réuni un million de téléspectateurs de plus que celle de la saison passée. Il ne faut pas oublier cependant que l’émission était en perte de vitesse par rapport à 2007, année où Julien Doré avait été consacré. Bon, n’empêche, La Nouvelle Star enregistre l’une des plus fortes audiences de M6, ce qui n’est pas négligeable à l’heure où les grandes chaînes perdent des points d’audience comme Miss Dominique des kilos.

La majorité des critiques sont venues d’une certaine déception envers les candidats : parfois mauvais interprètes, on les a souvent accusé de chanter faux (pas seulement les médias, mais aussi les membres du jury, je pense notamment à Philippe Manœuvre qui ne s’est jamais caché de ses douleurs à l’oreille lorsque cela devenait trop insupportable). On a aussi reproché à l’émission de ne pas avoir trouvé un véritable leader, parmi les candidats : Bref, on n’a pas trouvé de Julien Doré.

Et puis la semaine dernière, Camélia-Jordana, la favorite du jury et de nombreux médias a été éliminée. Grosse déception pour celle qui portait en elle l’espoir d’un certain renouveau. Certes, ce n’était pas Julien Doré, mais quand même : il y avait de la voix, un ton, un style, une manière d’interpréter du Carla Bruni comme Björk, mais en sympa.

Alors, dans cette finale, ben on a vu des finalistes, des bleus et des rouges, de bonnes choses et d’autres trop attendues. Leïla a continué de chanter avec le style de Catherine Ringer, Soan a persisté dans son personnage réussi de chanteur-rebelle-et-pas-propre mais-qui-sors-de-sa-douche-quand-même, mais sans être Julien Doré. Et on a assisté en fait à une énorme page de pub entrecoupée de quelques chansons. Alors, oui, Soan a gagné, le jury a semblé dépité, Leïla a pleuré, c’est fait.

N’oublions pas qu’une telle finale rassemble des téléspectateurs curieux à qui l’on fait croire qu’ils ont un pouvoir incroyable, celui de changer une vie, un destin : ici, celui de Soan et de Leïla. Voter semblait donc avoir ce soir plus de sens que pour les autres épisodes. Soan aura peut-être, allez savoir, le même destin que Julien Doré. Et puis, M6 l’a déjà annoncé, La Nouvelle Star se poursuivra en 2010 pour une huitième saison. Pour chercher le nouveau Julien Doré ?

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

One commentOn Finale de La Nouvelle Star : On n’a pas trouvé le nouveau Julien Doré

  • Les promotions de Julien Doré et Christophe Willem étaient talentueuses, contrairement à celle-ci. Il n’y a qu’à voir comme Soan a déchiré « j’veux du soleil » pour fêter sa victoire. Donc si l’audience était au rendez-vous, c’est d’après moi par phénomène de persistance rétinienne grâce à l’an dernier. Mais gare à l’an prochain.
    A l’inverse j’ai l’impression que les anglais et leur « Britain’s got talent » semblent avoir compris la formule pour faire le spectacle là où nous avons parfois du mal à nous renouveler.

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu