La mort de Michael Jackson, une orgie médiatique

dans Internet, Télévision

jackson

Il y a quelques semaines, nous constations ici que le crash de l’airbus d’Air France avait constitué une « aubaine médiatique« . C’était incomparable face à ce qui s’est passé ce soir, avec la rumeur puis la confirmation de la mort du « roi de la pop », Michael Jackson.

Au fil de la soirée, les médias se sont emballés : TMZ, le site people qui a une certaine force de frappe médiatique a annoncé la nouvelle et déclenché cet emballement. Le Los Angeles Times a confirmé peu de temps après, puis les autres médias. Dans le même temps : tous les sites « tombent en vrac ». Twitter, par lequel j’avais appris la mort de Michael Jackson ne répond plus, aucun site important non plus, il ne reste plus que la télévision ou la radio (damned, comment survivre sans le web 2.0 ?) Deux chaînes se tirent la bourre : LCI et iTélé. Sur la première chaîne, on prépare très vite un hommage au chanteur décédé, tandis que sur iTélé, on reste en contact avec des images de flux devant l’hôpital et un direct avec les correspondants de Canal+ qui commentent les rumeurs sans informations : j’ai l’impression de revivre la Guerre du Golf : aucune information, on décrit le visible qui doit être susceptible de dire le réel. Il s’est passé quelque chose, on va le raconter. L’important est moins a véracité des faits que l’occupation de l’espace médiatique face à l’événement.

L’Iran ? La crise ? Le remaniement ministeriel ? Tout semble effacé. Frédéric Mitterand a perdu la vedette aussi vite qu’il l’avait retrouvée. Les récits, dans les médias, se chassent les uns les autres.

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

5 commentsOn La mort de Michael Jackson, une orgie médiatique

  • mf Chambat-Houillon

    Outre le fait – la mort d’une célébrité-, l’information à la « une » des médias classiques (radio, TV) est la fascination de la circulation de cette information par les « nouveaux médias ». Comme une formule mathématique cela revient à de l’information au carré : l’info c’est l’info elle-même, détachée de tout ancrage au monde et le fait ( le réel) s’éloigne encore un peu plus de la représentation médiatique. Si, je suis d’accord avec toi qu’Internet a bouleversé le rythme ( et donc l’histoire, la mémoire et l’oubli) des actualités qui sont désormais présentées sur le mode de l’asyndète ( sans coordination logique hormis celle des « news on the march » pour reprendre un titre dans Citizen Kane), la circulation de l’information via le net met en avant l’importance des communautés interprétative qui font et défont l’importance de l’information.

  • et la drôle de dame à la chevelure 70’s a disparu.

    je suis vraiment triste ce matin, tout un pan de ma jeunesse s’envole.

    🙁
    so bad

  • w0of !
    Je suis pas d’accord , Sky News a été beaucoup plus réactif suivi par Cnn w0of !

  • Colette Siri

    On a même totalement zappé le scandale du Di-antalvic !! Non mais, que fait la police franchement ?

  • Je crois qu’entre toutes les chaines de la TNT on a eu l’occasion de se refaire la disco complète de Michael.

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu