Drucker, Chirac et le bichon frisé

dans Culture et Société, Presse écrite

bichon1

Hier, l’ancien Président de la République a passé son dimanche chez Michel Drucker, pour fêter la sortie du premier tome de ses mémoires, ainsi que son anniversaire. Dans la seconde partie de l’émission, on a pu voir les témoignages de l’épouse Bernadette, la fille Claude et le petit-fils Martin. Au jeu des sept familles, il manquait le chien, bien sûr. Or, on le sait, Jacques Chirac a connu des déboires avec son précédent chien, un bichon frisé appelé « Sumo », qui avait pris pour habitude d’agresser papa. Du coup, « Sumo » s’est retrouvé dans un centre de délinquance canine, et depuis : plus de nouvelles.

Alors hier, à la fin de l’étrange émission de Monsieur Drucker, on a apporté un énorme gâteau. J’ai eu peur, un instant, de voir sortir Bernadette du gâteau, mais non. Michel Drucker a annoncé à Jacques Chirac qu’il allait lui offrir un cadeau collectif, sur une idée de lui-même, sa famille et sa femme. Et il a offert à l’ancien président un… bichon frisé. Tout p’tit, tout mignon. Il était content, Chirac, c’est sûr. Mais il avait l’air un peu inquiet, aussi, certainement à l’idée de se dire qu’on venait encore de lui offrir une bestiole qui allait le niaquer  (Pour avoir un niveau Bac+9 en bichon frisé, je vous assure que le bichon n’est pas un niaqueur, et que c’est  le maître qui donne envie au bichon de niaquer. En ce sens, je prévois que le nouveau petit chien a des chances de finir dans le même centre que « Sumo », bref).

Comme Drucker avait bouffé un clown, il a ensuite suggéré des prénoms pour le joli toutou. C’est l’année des « E », a t-il précisé. Vous pourriez l’appeler Elvis, Elysée, ou même Edouard. Mouarf, Mouarf, Mouarf…

Comment interpréter ce cadeau ? Très difficilement, en fait.

. Ici, Drucker nous dit son intimité avec le monde politique. On le savait déjà. De plus, il situe l’homme politique du côté de la sphère privée. Alors que Chirac avait plus ou moins résisté, durant l’interview, a parler de sa vie privée, même après les entretiens avec ses proches. Ici, Drucker oblige Chirac à porter une boule de poils, et à caresser l’animal. Moment de tendresse… Sous l’homme politique, il y a donc le coeur d’un homme qui bat.

. Par ailleurs, et même si on peut admettre que Michel Drucker est une institution française à lui tout seul, on ne peut pas oublier que nous sommes sur le service public, et j’ai du mal à imaginer que la redevance puisse servir à acheter un chien à Jacques Chirac.  Et même si Bernadette a mis des pièces jaunes de sa poche, de qui se moque-t-on ?

Bientôt un petit diamant à Valérie Giscard d’Estaing, un nouveau Montblanc pour Sarkozy, un micro qui fonctionne pour Carla ? Tout est apparemment possible, sur le service public. Et je le regrette.

chirac-bichon

A lire aussi

YouTube comme lieu d’expression du chercheur, l’expérience de « Des médias presque parfaits » et la question de la vulgarisation scientifique

Le 10 novembre dernier, nous avons participé au colloque « Youtubeurs, Youtubeuses » organisé par l’équipe de recherche Prim à l’université

En lire + ...

DMPP #7 – Médias, pourquoi il faut ABSOLUMENT s’en préoccuper ?

Il y a une urgence, celle d’une éducation aux médias pour tous. Les médias concernent chacun d’entre nous, et

En lire + ...

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

2 commentsOn Drucker, Chirac et le bichon frisé

  • Encore un sujet qui va faire polémiquer pour pas grand chose. Franchement, le fait que Drucker sous l’ami des politiques n’est pas nouveau, alors le choix du cadeau ne m’étonne pas tant que ça. Et puis Chirac ami des bêtes, ça devrait coller assez bien à sa nouvelle image d’ex-puissant. Ça me fait penser à Belmondo lors de sa retraite, avec sa femme et son Yorkshire.
    Ensuite, pour la fin de votre billet, je ne vois pas où est le problème avec ce cadeau. Le fait que la redevance « serve » à acheter un chien ne me choque pas plus que le salaire de certains animateurs du service public. Quand vous regardez aussi les notes de frais des pontes de France Television, ce n’est rien à côté de ce bichon.
    Alors on peut bien faire un cadeau d’anniversaire à cet homme qui a été notre président pendant 12 ans et qui nous a évité le conflit irakien.

  • drucker passe tellement de temps à cirer les pompes qu’ici on ne l’appelle plus que creme éclipse(une vieille marque de cirage qui à ma connaissance n’existe plus.)

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu