Nouvelle rubrique : « Dans les yeux de Tabatha »

dans Dans les yeux de Tabatha

crayfinilw21

Le Semioblog inaugure aujourd’hui une nouvelle rubrique, « Dans les yeux de Tabatha ».

Tabatha est une petite fille de 4 ans. Elle découvre le monde, et le regarde aussi à travers les médias. Elle nous raconte ce qu’elle y voit.

Régulièrement, avec son regard d’enfant, elle nous parlera de télévision, de presse, de radio et d’Internet.

A lire aussi

YouTube comme lieu d’expression du chercheur, l’expérience de « Des médias presque parfaits » et la question de la vulgarisation scientifique

Le 10 novembre dernier, nous avons participé au colloque « Youtubeurs, Youtubeuses » organisé par l’équipe de recherche Prim à l’université

En lire + ...

DMPP #7 – Médias, pourquoi il faut ABSOLUMENT s’en préoccuper ?

Il y a une urgence, celle d’une éducation aux médias pour tous. Les médias concernent chacun d’entre nous, et

En lire + ...

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

5 commentsOn Nouvelle rubrique : « Dans les yeux de Tabatha »

  • je suis instit en maternelle, et j’aime bien l’idée.

  • Tiens il me semblait avoir laissé un commentaire ici indiquant que j’étais dubitatif quant à la démarche…

  • Pourriez-vous m’en dire plus sur votre « dubitatif », afin que je corrige éventuellement le tir ? J’accepte très volontiers les critiques, si elles sont constructives. Et il y a aussi mon mail : vic.spies@wanadoo.fr

  • Oui, bien sûr.

    Il ne s’agit d’ailleurs pas à proprement parlé d’une critique mais plus d’un ressenti personnel. Je m’explique.

    Montrer le Monde à travers des yeux d’enfant me semble assez galvaudé comme démarche et sans grande « valeur ». « Valeur » dans le sens de la valorisation intellectuelle et de la réflexion qu’elle peut susciter.

    « Elle découvre le monde, et le regarde aussi à travers les médias. Elle nous raconte ce qu’elle y voit » -> Faut-il faire parler une enfant de 4 ans pour réussir cela ? Ou, autrement dit, quelle est la valeur de la vision d’une enfant de 4 ans ? D’autant qu’elle ne prend ni la e-plume et l’e-encrier pour coucher ses idées, celles-ci étant traduites (sans doute très bien d’ailleurs) par vos soins.

    Ne voyez surtout aucune animosité dans mes propos mais bien plus le souhait d’exposer mon humble point de vue et surtout de comprendre le votre.

  • Votre commentaire va me permettre de mieux expliquer ma démarche. Tout est inventé dans cette rubrique (à quelques détails près). Mon idée n’est pas de retranscrire les propos d’un enfant, mais de me mettre à la place d’un enfant et de me poser la question suivante : « Qu’est-ce que ça fait de regarder la société médiatique avec un oeil neuf ? ». Cela m’oblige à un faire un effort de regard, et de ne plus considérer les choses comme allant de soi.
    Par ailleurs, ce style énonciatif me donne l’occasion de partir plus du côté de la fiction, ce qui m’amuse énormément et me change de l’écriture du réel. C’est la raison pour laquelle c’est une rubrique à part entière, car c’est bien moi qui « parle », mais à travers un personnage fictif (même s’il est inspiré de et par la réalité).
    Merci de m’avoir donné l’occasion d’expliquer cela.

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu