« Opération Séduction en Afrique du Sud », par Mathias Lloret

dans Coupe du monde du Semioblog

[♪ Lala Yéla  … ♪] Plage de sable fin, eau turquoise, hôtel 5 étoiles (à près de 600€ la nuit), 23 garçons tentent leur chance pour un seul objectif. Entre confessions, confidences et révélations, les Bleus vous donnent rendez-vous pour suivre les étapes de la Sélection et de la séduction…

A l’image de l’émission de télé-réalité diffusée il y a quelques années sur M6, Opération Séduction aux Caraïbes, Raymond Domenech et ses Bleus vont devoir séduire. Rassurez-vous, vous ne verrez pas Raymond et Franck Ribéry en bikini sur un bateau dans des îles paradisiaques se livrant à des activités toutes plus sensuelles les unes que les autres. Pour cela, il y a la jeune mais désormais majeure Zahia.

Après avoir dévoilé une liste de 30 joueurs inattendue, Domenech a été égal à lui-même : surprenant et décevant. Laissant de côté des joueurs en pleine ascension tels que Karim Benzema ou Samir Nasri et en ignorant les énormes performances d’un des meilleurs défenseurs central du Calcio, Philippe Mexès, Raymond n’a fait que fournir à ses détracteurs (et ils sont nombreux !) ce dont ils avaient besoin : des choix humains en dépit de choix sportifs. C’est comme pour un casting pour Secret Story, avec du buzz médiatique avant le début de l’émission.

Raymond tente (et réussit en partie) de rattraper le coup avec sa liste presque définitive une semaine plus tard. En effet, alors que l’on attendait la première fois, après une première échéance repoussée au jour de la Sainte Estelle (coïncidence d’après lui), une liste de 23 joueurs, Domenech avait fourni 30 noms. Une semaine plus tard, il avait promis d’annoncer les 23 participants au Mondial, mais a finalement cité 24 joueurs. De quoi alimenter encore un peu plus les médias. Cette dernière liste semble avoir déjà plus de caractère : le jeune novice Yann M’Vila n’en fait plus partie, tout comme l’expérimenté Michael Landreau à qui il avait déjà joué ce mauvais tour en 2006. Sans pitié le Raymond ! Alexia Laroche-Joubert a du souci à se faire.

C’est donc avec 23 joueurs de talent que l’Equipe de France prépare sa World Cup à Knysna : golf, spa, vue sur l’océan et plage privée… Téléréalité ou véritable compétition de football ? Difficile à dire. C’est dommage, ils auraient pu trouver une raison en cas d’échec en la jouant plus modeste. Dommage que le téléspectateur n’ait pas son mot à dire en envoyant le nom de son joueur préféré par SMS au 71313.

Séduire ? Ils auraient du le faire durant les matches de préparation. Ils ont échoué : une victoire chanceuse contre le Costa Rica (2-1), un nul contre la Tunisie (1-1) et une défaite contre la Chine (0-1). Dur pour une équipe qui prétend au titre… Alors que certains ont vu dans ces matches une équipe en manque de leader et sans véritable avenir dans la compétition, d’autres, à l’image du sélectionneur, ont relevé des progrès et la promesse d’un Mondial encourageant. Raymond Domenech s’exprime à la fin du premier match : « C’est bien, ils [NDLR les joueurs] ont envie [de gagner] ! ». Avec plus de 240 000 euros de prime en cas de victoire, on peut les comprendre. Mais s’ils ont envie, nous, on est rassurés. Ouf !

Quoi qu’il en soit, l’équipe de France devra séduire lors de cette Opération Séduction en Afrique du Sud et ce ne sera pas une mince affaire. Du point de vue marketing d’avant match, on peut dire que c’est loupé, et même saluer Rama Yade pour y avoir mis son grain de sel. Il va donc falloir se concentrer sur le foot lui-même, ce qui est peut-être une bonne nouvelle.

Mathias Lloret.

Quelques mots sur l’auteur :

Mathias Lloret : Etudiant en Licence Information et Communication à l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, il termine son 4e semestre à University of Manchester dans le cadre du programme Erasmus. Il pratique le football depuis 14 ans dans un club local, autant dire que le ballon rond, c’est sa tasse de thé (Angleterre oblige). Son intérêt pour les médias et le foot se conjuguera pour le Semioblog à l’occasion de la coupe du monde.

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

One commentOn « Opération Séduction en Afrique du Sud », par Mathias Lloret

  • j’ai lu l’article sans savoir que c t toi, eh ben franchement j’ai été supris a la fin, bravo !

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu