Festival d’Avignon, « Voulez Vous Danser Gainsbourg ? » par Marie-Caroline Neuvillers

dans Fest. Avignon 2011

Pendant le mois de Juillet, le Semioblog vous invite au festival d’Avignon. Pour les lecteurs du Semioblog, Marie-Caroline Neuvillers a vu « Voulez Vous Danser Gainsbourg ? ».

Je ne suis ni une experte en ce qui concerne Serge Gainsbourg, pas plus que je suis experte en danse. Mais en regardant l’affiche l’idée m’a séduite. Parce que toutes les chansons de Gainsbourg que j’ai pu écouter jusque là m’ont toujours raconté des histoires, et parce que c’est le sentiment que m’a toujours procuré la danse. Et avec les sentiments, c’est un peu ça le problème : c’est toujours compliqué de mettre des mots dessus.

Je pourrais me contenter de vous dire que j’ai aimé, mais ça vous ferait une belle jambe. Je vous dirais que c’est beau, même si ça parait terriblement banal. Chaque pas, chaque geste correspond à une note, à moins que ce ne soit l’inverse. La poésie est au creux de chaque mouvement.

C’est pur, net, quelques fois tendre, parfois violent. Sur scène, Octavio de La Roza, Aina Clostermann, et Christine Ceconello  se séduisent, s’attirent…

Octavio de La Roza raconte son histoire et celle de Gainsbourg. Le protégé de Béjart a composé une chorégraphie envoutante, amoureuse, de celles qui poussent quelque fois à retenir son souffle.

Je pourrais aussi vous raconter la fumée de cigarette qui s’évapore sur scène, ou ce micro qui posé au sol fait office de tourne-disque, mais je me contenterai finalement de vous dire d’aller vous émerveiller par vous-mêmes.

Marie-Caroline Neuvillers.

Jusqu’au 31 juillet au Théâtre du Balcon, 22h15 : clic, clic, clic.

Marie-Caroline Neuvillers est étudiante en deuxième année de Master Stratégie du Développement Culturel à l’Université d’Avignon et rédige un mémoire sur les réseaux sociaux sous la direction de Virginie Spies. Elle ne trouve jamais de place de parking pour se garer et se promet chaque jour d’apprendre à faire un créneau correctement. Vous pouvez également la suivre sur Twitter : clic, clic, clic.

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

One commentOn Festival d’Avignon, « Voulez Vous Danser Gainsbourg ? » par Marie-Caroline Neuvillers

  • Spectacle de grande qualité, moment exceptionnel! Je n ai pas vu passer l heure que j ai passé en étant très admirative et remplie de frissons!!!
    A VOIR ABSOLUMENT

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu