« Le gai mariage » pour le meilleur et surtout pour le rire

dans Fest. Avignon 2013

Henri apprend avec joie qu’une vieille tante lui a légué une somme rondelette en héritage. Tout irait pour le mieux si, pour toucher le dit héritage il n’y avait pas une condition : se marier. Le problème, c’est que le mariage et Henri, a priori, ça fait plusieurs.

C’était sans compter son ami Norbert qui lui conseille judicieusement d’épouser non pas une femme, mais un homme, et pourquoi pas son ami Dodo chômeur/comédien sur le retour, histoire d’être tranquille et que tout ça reste-presque-en famille. Il va sans dire qu’Henri ne s’attendait pas à ce que cette brillante idée lui apporte autant de déboires, des déboires dont Dodo fait évidemment partie.

Pour tous les amoureux de café théâtre, ce très gai mariage est un délice : tous les ingrédients du vaudeville y sont réunis pour 1h30 de bonne humeur. Les catastrophes s’enchaînent aussi vite que les éclats de rire, les personnages s’enlisent entre quiproquos et mensonges pour le plus grand plaisir des spectateurs. Jamais lourd, jamais vulgaire, la compagnie des Arthurs déborde d’une énergie contagieuse sur scène et maitrise à la perfection l’art du comique de situation, si bien qu’on en redemanderait bien un peu à la fin.

Marie-Caroline Neuvillers.

Jusqu’au 31 juillet, à 19h20 au théâtre du Bourg-Neuf : (clic, clic, clic)

Quelques mots sur l’auteur:

Marie-Caroline Neuvillers écrit des choses sérieuses le jour pour gagner sa vie honnêtement, puis le soir venu, écrit des choses avec du lol dedans sur le Festival d’Avignon. Elle passe donc son temps à faire semblant de se plaindre alors que dans la vraie vie elle adore les touristes et le mec qui distribue la Terrasse. Mais toujours pas les gens qui disent « en Avignon ».

 

A lire aussi

C’est un beau roman, c’est une belge histoire (…)

(…) que nos voisins d’outre-Quiévrain entretiennent avec Avignon et avec son festival. Les Belges sont très nombreux au Festival

En lire + ...

Attente, nom féminin, action d’attendre quelque chose, d’attendre quelqu’un…

Juillet, Avignon, le festival a envahi les rues. Avignon s’est vêtue de sa plus belle tenue : les affiches. Qu’on

En lire + ...

Au Festival d’Avignon, certains s’inventent et d’autres s’éventent !

En juillet, chaque année, Avignon offre un large éventail de divertissements, de lieux insolites, inattendus ou adaptés plus opportunément

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu