La Semioweek

dans La Semioweek

Chaque week-end, le Semioblog rembobine la semaine.

Lundi,  Nicolas Sarkozy n’a pas encore avalé son café et ses chouquettes qu’il fait déjà la Une des médias. On se demande ce qui va bien pouvoir se passer pour lui cette semaine, le suspense est aussi grand que du côté du Boeing de Malaysia Airlines qui a disparu samedi. L’après midi, l’ancien Président de la République inaugure un centre de recherche sur la maladie d’Alzheimer, un paradoxe pour quelqu’un qui aurait besoin qu’on l’oublie un peu en ce moment.  

Mardi.  Toujours aucune trace de l’avion disparu, alors que les téléphones portables de certains passagers sonneraient encore lorsqu’on les appelle. « Non mais allo ! » comme dirait l’autre. Dans les médias, les spécialistes se succèdent pour expliquer comment il est possible qu’un téléphone immergé sonne encore. Nous commençons tous à devenir incollables sur la question de la téléphonie mobile.

Mercredi,  on reste sur la question des écoutes mais celles de Sarkozy par la magistrature. Le premier ministre « savait », tandis que Manuel Valls affirme ce matin qu’il l’a appris par la presse comme nous tous. Voilà au moins qui nous renseigne sur un manque de communication entre les ministres, on aura pas tout perdu. Pendant ce temps là, on découvre qu’une famille américaine était tellement terrorisée par son chat qu’elle a du faire appel à la police. Ce chat méchant avait des antécédents.

Jeudi,  plus aucun média national ne parle des élections municipales, totalement effacées par les affaires d’écoutes. Localement, les candidats s’écharpent tandis qu’on découvre que le Boeing 777 de Malaysia Airlines « pourrait avoir volé pendant plusieurs heures après son dernier contact ». Le mystère s’épaissit commençant à dépasser le niveau de suspense d’une bonne série américaine. On découvre au même moment que le monde se passionne pour Lydia, un requin blanc qu’il est possible de suivre à la trace pendant sa traversée de l’atlantique.

Vendrediplus de 30 départements en France sont en alerte pollution. Les transports en commun sont gratuits dans les grandes villes mais rares sont les français qui ont l’occasion de changer de mode de transport. A la radio, un usager qui a finalement décidé de prendre le train, râle à cause du retard. On n’est pas rendus. La bonne nouvelle de la semaine, c’est que Jarvis, le chat qui louche a été adopté. On est soulagés.

Cette semaine, on a constaté que l’univers politique était aussi pollué que le ciel de France, qu’il était plus facile de suivre un requin que de retrouver un Boeing, et surtout que les chats continuent de dominer le monde. Tranquillement.

Virginie Spies.

A lire aussi

DMPP #8 – Pourquoi Noël commence de plus en plus tôt ?

Les marchés de Noël font le bonheur des médias et les séries de Noël commencent dès le début du

En lire + ...

YouTube comme lieu d’expression du chercheur, l’expérience de « Des médias presque parfaits » et la question de la vulgarisation scientifique

Le 10 novembre dernier, nous avons participé au colloque « Youtubeurs, Youtubeuses » organisé par l’équipe de recherche Prim à l’université

En lire + ...

DMPP #7 – Médias, pourquoi il faut ABSOLUMENT s’en préoccuper ?

Il y a une urgence, celle d’une éducation aux médias pour tous. Les médias concernent chacun d’entre nous, et

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu