« Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture », New-York au festival d’Avignon

dans Fest. Avignon 2013, Fest. Avignon 2014

 

Il y a la psychanalyse, il y a la mort, il y a les films noirs.

Il y a 4 comédiens talentueux.

Il y a des décors et une mise en scène qui flirte avec l’énonciation cinématographique et il y a des textes, basés sur le recueil de nouvelles « Getting Even » de Woody Allen.

Les dialogues fusent, ils sont acérés. C’est ingénieux et drôle. Et le public ressent le plaisir que les comédiens prennent à jouer.

Pour ces raisons, « Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture » est une pièce réjouissante, drôle et profonde. C’est New-York au festival d’Avignon. A voir sans hésiter.

Virginie Spies.

Jusqu’au 31 Juillet à 14 h 14, Théâtre le Célimène : clic, clic, clic.

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu