« Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture », New-York au festival d’Avignon

dans Fest. Avignon 2013, Fest. Avignon 2014

 

Il y a la psychanalyse, il y a la mort, il y a les films noirs.

Il y a 4 comédiens talentueux.

Il y a des décors et une mise en scène qui flirte avec l’énonciation cinématographique et il y a des textes, basés sur le recueil de nouvelles « Getting Even » de Woody Allen.

Les dialogues fusent, ils sont acérés. C’est ingénieux et drôle. Et le public ressent le plaisir que les comédiens prennent à jouer.

Pour ces raisons, « Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture » est une pièce réjouissante, drôle et profonde. C’est New-York au festival d’Avignon. A voir sans hésiter.

Virginie Spies.

Jusqu’au 31 Juillet à 14 h 14, Théâtre le Célimène : clic, clic, clic.

A lire aussi

Alter Ego(s), ou les autres Stanley Billigan

Stanley Billigan est un personnage hors du commun, une histoire singulière, épatante, hallucinante, et effrayante. Un seul corps et

En lire + ...

Dans la jungle, terrible jungle de Touwongka

Touwongka, la comédie musicale de la jungle, signe la prouesse de faire voyager petits et grands au beau milieu

En lire + ...

Chattologie, d’utilité publique 

  Est-il possible d’assister à une conférence sur la chatte (pas l’animal) pendant le festival d’Avignon, en apprenant des

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu