Charlie Bauer est vivant

dans Fest. Avignon 2014

Il est en prison. Pour lui, le vol est un acte politique. Il a dévalisé les uns pour donner aux autres.  Elle est libre. Elle milite avec l’alliance marxiste révolutionnaire. Elle croit dans le pouvoir des mots, elle est enseignante. Ils s’écrivent, se cherchent et s’affrontent par écrit avant de s’aimer. Eperdument.  

Dans sa vie, Charlie Bauer aura fait 25 ans de prison dont 9 en Quartier de Haute Sécurité. Proche de Mesrine et de Pierre Goldman, il est devenu ensuite défenseur des droits des prisonniers, et sortira de prison avec de nouvelles armes : deux licences en psychologie et en philosophie, et un doctorat d’anthropologie sociale.

Leur vie fût un combat, contre une société qu’il faut changer mais aussi un combat pour s’aimer. Sur scène, Charlie Bauer nous parle des tortures qu’on lui inflige, de son malheur de ne pas voir sa fille, fruit de son amour avec Renée. Révolutionnaire, Charlie le restera jusqu’à la fin de sa vie, et il combattra autrement, passant « des balles aux concepts pour des raisons tactiques », car s’il a compris que « posséder les mots c’est posséder les idées pour changer le monde ».

Charlie Bauer est amoureux donne tout son sens au théâtre : C’est une pièce qui dénonce, une pièce qui nous parle d’amour, de manque et de passion, une pièce indispensable. Certes, l’histoire de cet amour unique, passionné et engagé est extraordinaire, mais ce qui l’est plus encore c’est la façon dont son auteur, Alain Guyard nous la raconte, et comment le metteur en scène Dominique Fattaccioli la revisite. Cette dernière est au service du texte, mais y ajoute aussi du sens, tout en subtilité. Sylvain Seguin et Marie-Hélène Goudet font vivre intensément Charlie et Renée, emportant la salle avec eux dans un univers émotif jamais surjoué car il s’agit d’un amour si fort qu’il n’a pas besoin d’emphase.

« Ta légende te survivra, je te le promets, on racontera ta légende, tu seras là dans mes larmes et dans la colère, tu es là partout pour toujours » dit Renée à Charlie qui s’en va pour toujours. Et c’est bien la fonction du théâtre, que de faire survivre les idées des hommes et leurs combats.

« On est petits tout les deux ensemble, mais on a le cœur gros, on en a un seul ». Charlie Bauer est amoureux possède la force de ces pièces qui vous touchent là où nous sommes tous susceptibles de l’être : directement au cœur. 

Virginie Spies.

Jusqu’au 27 Juillet à Avignon, au Théâtre La Luna, 14 h 25. Réservations : 04 90 86 96 28. Plus d’informations par ici : clic, clic, clic. Leur Facebook par là : clic, clic, clic.

A lire aussi

YouTube comme lieu d’expression du chercheur, l’expérience de « Des médias presque parfaits » et la question de la vulgarisation scientifique

Le 10 novembre dernier, nous avons participé au colloque « Youtubeurs, Youtubeuses » organisé par l’équipe de recherche Prim à l’université

En lire + ...

DMPP #7 – Médias, pourquoi il faut ABSOLUMENT s’en préoccuper ?

Il y a une urgence, celle d’une éducation aux médias pour tous. Les médias concernent chacun d’entre nous, et

En lire + ...

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

One commentOn Charlie Bauer est vivant

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu