« Mangez-le si vous voulez », un spectacle total

dans Fest. Avignon 2014

L’histoire de départ est vraie : En 1870, à la foire annuelle de Hautefaye, Alain de Monéys a eu un mot de trop. Les habitants du village ont lynché, brûlé et en partie mangé celui qui était alors leur ami et leur voisin.

A partir de ce fait divers incroyable, la pièce développe un récit moderne ou les acteurs, décors, costumes, odeurs, lumières et musique se mêlent pour composer un spectacle total.

Mangez-le si vous voulez est terriblement d’actualité : la pièce nous alerte sur la mécanique du lynchage qui, près de 150 ans plus tard, n’a rien perdu de sa ferveur et a même trouvé de nouvelles voies pour s’exprimer. Plus que jamais, « la foule est sans oreilles » et la force du collectif permet de diluer les responsabilités.

Magnifiquement emmené par Jean-Christophe Dollé, le spectacle est un indispensable de ce festival. Plus intense qu’un concert, plus fort d’une pièce d’une théâtre, c’est une performance moderne qui nous interroge sur la folie des Hommes d’hier et d’aujourd’hui.

Virginie Spies.

Jusqu’au 27 Juillet à l’Actuel théâtre, à 12 h 10 : clic, clic, clic.

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu