Piano Furioso, pour petits et grands

dans Fest. Avignon 2015

Le théâtre, dans le regard d’une enfant

Gilles Ramade Avignon

Je pense que « Piano Furioso » fait partie des spectacles à ne pas rater, aussi bien pour les petits que pour les grands.

Il fait découvrir de grands pianistes de l’histoire (Mozart, Beethoven, Chopin, Bach…) tout en restant interactif avec le public. Gilles Ramade est aussi bien un grand pianiste qu’un humoriste.

Moi qui fait du piano, j’ai failli arrêter à cause du solfège, même si j’ai un professeur sympathique et pédagogue. Quand j’ai entendu Gilles Ramade dire que le solfège l’avait aussi ennuyé, et quand je vois ce qu’il fait aujourd’hui, je me dis que le solfège n’est qu’une étape difficile pour accéder au vrai bonheur de jouer du piano.

Tabatha Spies-Fouchard

Jusqu’au 26 juillet à 14 h 25 au Pandora théâtre : clic, clic, clic.

Quelques mots sur l’auteur :

Tabatha a 10 ans. Dans la vraie vie, elle va l’école, apprend le piano, et fait du théâtre. Pendant le festival, elle arpente les rues d’Avignon avec son carnet et son stylo et va voir des pièces de son âge pour en parler sur le Semioblog.

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu