Festival d’Avignon 2016, l’inventaire

dans Fest. Avignon 2016
Photographie de l'équipe du Semioblog prise le lendemain de la clôture du festival 2016
Photographie de l’équipe du Semioblog prise le lendemain de la clôture du festival 2016

Vous êtes fatigués… Vous allez vous coucher ! Oui, on est crevés mais heureux. Nous vous livrons notre bilan-inventaire de notre festival 2016. A très bientôt sur le Semioblog.

Nombre de spectacles vus : 52

Nombre de verres rosé descendus : 45

Nombre de verres de rosé-piscine descendus : 46

Larmes versées (dûes à l’émotion et aux ampoules aux pieds) : 132

Attaques provenant de personnes âgées dans les files d’attente : 9

Tracts acceptés : 231

Tracts refusés : 451

Affiches improbables repérées : 29

Insultes de la part comédiens suite à des tracts refusés en fin de festival : 9

Histoires d’amour avortées car on a déjà quelqu’un dans notre vie alors bon voilà : 6

Affiches prises en pleine tête à cause du mistral : 15

Pansements utilisés : 18

Promesses de se revoir suite à une discussion enjouée et néanmoins alcoolisée avec un artiste : 6

Spectacles loupés par manque de temps : 8

Rhumes à cause de la clim : 3

Kebabs salade-tomate-oignons-sauce blanche de fin de soirée pour éponger l’alcool : 4

Coups de coeur théâtraux : 17

Baisers échangés-mais-pas-plus car tout ce qui se passe à Avignon reste à Avignon : 5

Boîtes de dolipranes utilisées : 5

Masques anti-cernes pour garder la face en toute situations : 30

Cafés : 103

Coup de blues car c’est terminé : 6

Envie de recommencer : A l’infini.

A lire aussi

YouTube comme lieu d’expression du chercheur, l’expérience de « Des médias presque parfaits » et la question de la vulgarisation scientifique

Le 10 novembre dernier, nous avons participé au colloque « Youtubeurs, Youtubeuses » organisé par l’équipe de recherche Prim à l’université

En lire + ...

DMPP #7 – Médias, pourquoi il faut ABSOLUMENT s’en préoccuper ?

Il y a une urgence, celle d’une éducation aux médias pour tous. Les médias concernent chacun d’entre nous, et

En lire + ...

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

One commentOn Festival d’Avignon 2016, l’inventaire

  • Bonjour
    bravo pour vos billets d’humeur et d’humour!
    C’est un plaisir de vous lire et je regrette de n’avoir pu venir à la médiathèque pour votre spectacle (j’ai des tas de bonnes excuses et de mauvaises raisons voire même de mauvaises excuses et de bonnes raisons voire même des tas de bonnes mauvaises et d’excuses raisonnables…)
    Pierre

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu