Auteur : François Theurel

Ad LiBEATum : le jeu des chaises musicales

Ad LiBEATum, ce sont trois gars qui doivent amèrement regretter de porter leurs costumes noirs intégraux lorsqu’ils tractent sous

En lire + ...

Un secret bien gardé

Il y a des mots-clefs qui résonnent plus que d’autres. Moi par exemple, quand on me dit « Francis Bacon »,

En lire + ...

Nos amis les tracteurs

Tracter, c’est difficile. On a tous tendance à pester quand un 23ème gus vient interrompre notre demi à peine

En lire + ...

Continuité, nouveauté, rosé

BON. Comme dirait la princesse Irulan, le commencement est un moment délicat. Spectateur, si tu saisis cette référence, je

En lire + ...

« Rester vivant », escapade poétique en apesanteur

« Vous n’avez pas peur du noir ? » C’est avec cette question somme toute légitime qu’Yves-Noël Genod, interprète de Rester vivant,

En lire + ...

Quentin, Woody, Steven et moi : le cinéma au théâtre

Quentin, Woody, Steven et moi, c’est l’histoire de Fredo, un éternel ado qui gère le dernier vidéoclub VHS de

En lire + ...

« Amalia respire profondément », un intense voyage émotionnel

Amalia respire profondément, ou comment l’implacable grande histoire se retrouve observée à travers la petite. En nous racontant la

En lire + ...

« Faire le Festival d’Avignon », par François Theurel

« Faire un festival ». Voilà une expression très souvent utilisée, sans pour autant que l’on se questionne réellement sur son

En lire + ...

Forum d’Avignon : culture(s) de l’immatériel

Un fait : aujourd’hui, les pratiques culturelles évoluent à vitesse grand V. Et ce qui permet ce changement, c’est avant

En lire + ...

Forum d’Avignon : Strates culturelles

Au fil des années, les différentes éditions du Forum d’Avignon ont vu défiler nombre d’intervenants ayant tenté de définir,

En lire + ...

Mobile Sliding Menu