« Toute une histoire » et les reconstitutions…

dans Télévision

jld

« Hétéros devenus homos », c’était le thème traité par Jean-Luc Delarue aujourd’hui dans son émission quotidienne, « Toute une histoire ». Le choix de ce sujet faisait écho au film de Zabou Breitman, qui sortira ce mercredi et qui raconte l’histoire d’un homme marié qui tombe amoureux d’un homme.

En plateau, Virgine, 32 ans, est venue raconter comment, alors qu’elle était mariée et mère de famille, est tombée amoureuse de Séverine, sa meilleure amie. Jusqu’ici, tout va bien. Si je puis dire… Car pour illustrer les propos de Virginie, de nombreux extraits en images viennent confirmer ses dires. Il s’agit d’une forme de reconstitution, dans laquelle, par exemple, on voit Virginie annoncer à son mari qu’elle en aime une autre. Le mari quitte alors le domicile conjugual et Séverine arrive à la maison… Les témoins se prètent au jeu de la reconstitution afin d’illustrer un grand nombre de scènes de la vie quotidienne.

L’émission de Jean-Luc Delarue a donc été relativement modifiée par rapport à ses premiers numéros, introduisant les reconstitutions comme pour mieux « faire vivre » au téléspectateur les situations, et faire des  « témoins » les acteurs des situations qu’ils décrivent… A noter par ailleurs le fair-play du mari trompé qui a accepté de rejouer les situations.

Alors que les reconstitutions étaient, il y a 20 ans, le privilège des reality-show, on constate que cette forme de narration télévisuelle traverse désormais de nombreux genres, comme s’il était admis qu’une dimension fictionnelle pouvait tout à fait permettre de mieux comprendre le factuel. Pas forcément de bon augure…

A lire aussi

Alter Ego(s), ou les autres Stanley Billigan

Stanley Billigan est un personnage hors du commun, une histoire singulière, épatante, hallucinante, et effrayante. Un seul corps et

En lire + ...

Dans la jungle, terrible jungle de Touwongka

Touwongka, la comédie musicale de la jungle, signe la prouesse de faire voyager petits et grands au beau milieu

En lire + ...

Chattologie, d’utilité publique 

  Est-il possible d’assister à une conférence sur la chatte (pas l’animal) pendant le festival d’Avignon, en apprenant des

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu