« Faire du buzz », ou la naissance d’une expression

dans Internet

mouche.jpg

S’il y a bien une chose qui me fascine dans les médias, c’est la naissance des mots ou des expressions. Avant, il n’y a rien, et tout à coup, les expressions naissent, deviennent à la mode, et disparaissent. Il y a quelques années, on entendait partout : « Je le crois pas, ça » un peu plus tard nous avons eu « Point barre », que l’on disait pour dire que quelque chose était terminé. Il y a en ce moment (mais en fin de règne) le célèbre « Bon, ben ça, c’est fait… »

Il me semble que ces phrases naissent dans l’univers médiatique qui s’y entend comme personne pour se reprendre lui-même. Une fois dans l’espace public, ces expressions sont reprises par chacun d’entre nous, permettant une forme de complicité entre les différents « utilisateurs ».

Une nouvelle expression est née assez récemment, il s’agit de « faire du buzz ». Utilisée par tous, cette expression est intéressante car elle est née pour parler d’un phénomène qui a lieu grâce à Internet. C’est donc une expression médiatique qui parle du médiatique. Si on cherche la définition de « faire du buzz » sur Internet, on tombe sur cette définition : « « Faire du buzz »… L’expression, évoque le bourdonnement d’un insecte. Elle désigne un phénomène vieux comme le monde : « le bouche à oreille ». Le buzz, c’est donc une source authentique d’information grâce à laquelle chacun peut devenir l’ambassadeur de message ou d’idées. Grâce au développement du web, le bouche à oreille, autrefois limité, bénéficie aujourd’hui du soutien d’un porte voix ultra puissant. » (Source : ActuBuzz.com).

Le « buzz » est essentiel aujourd’hui pour le développement de certains sites Internet, pour certaines marques, et même pour des chanteurs qui vont connaître le succès grâce au « buzz »… Il existe même des sites dont la fonction est de créer du buzz. L’expression « faire du buzz » est bien plus utile que les petites phrases citées plus haut.

Un nouveau phénomène pour une nouvelle (et étonnante) expression…

Je me demande si cet article va faire du buzz…

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu