Rendez-vous en terre inconnue, un cadeau télévisuel

dans Télévision

shwno

Ce soir, France 2 diffusait le troisième numéro de « Rendez-vous en terre inconnue ». Cette fois, c’était Charlotte de Turckheim qui allait à la rencontre d’un peuple qu’elle ne connaissait pas. Il s’agissait des Nénètses, en Sibérie, dans la Toundra.

L’idée de cette émission est de faire découvrir, par le biais d’une personne connue et plutôt comique (avant elle, Patrick Timsit et Muriel Robin), un peuple dont la culture est éloignée de la nôtre, et dont la survie est désormais incertaine. D’Afrique ou de Sibérie, les paysages sont magnifiques et étonnants. Les modes de vies inattendus et les échanges surprenants font plaisir à voir. Il s’agit d’un mode de découverte intéressant, facile d’accès et riche en enseignements. Bref, de la télé qui fait du bien, comme si France Télévision, parfois, se souvenait de ses missions de service public, avec un regard empreint de modernité, car s’inspirant des formats télévisuels actuels.

Bref, des images qui font plaisir à voir, une musique qui fait sens, un récit simple et vrai. Personne à éliminer en tapant 1, pas de gogo danseuses ni de secrets à 2 euros 50, mais des manières de survivre loin, très très loin de Koh Lanta…

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu