La Cauetidienne en panne d’audience (et c’est tant mieux)

dans Télévision

cauet1

Depuis peu, Cauet est chaque jour sur TF1, à 17 h 35 pour la Cauetidienne. L’idée est de faire n’importe quoi, pourvu que cela soit débile et sans intérêt : se déguiser en hamburger, boire du café préalablement passé dans une chaussette, plonger dans du coca avec des mentos, etc. Toutes ces choses débiles, c’est bien entendu Cauet qui les fait, entouré de son équipe.

L’émission n’avait pas très bien démarré, et elle continue en ce sens puisqu’elle a perdu cette semaine des parts de marché sur son coeur de cible, les 15-24 ans. Voilà qui est rassurant sur les comportements de réception de ces jeunes, dont on se fou de la gueule depuis trop longtemps. Pourquoi la jeunesse devrait être synonyme d’un goût si prononcé pour les débilités ? Je n’arrive pas à comprendre pourquoi on fustige les programmes pour les petits enfants alors qu’ils sont pédagogiques et que personne ne dit rien au sujet d’une émission comme la Cauetidienne, dans laquelle on prend les téléspectateurs pour des débiles. Mais ils ne le sont pas, ils le prouvent, et c’est tant mieux.

A lire aussi

Alter Ego(s), ou les autres Stanley Billigan

Stanley Billigan est un personnage hors du commun, une histoire singulière, épatante, hallucinante, et effrayante. Un seul corps et

En lire + ...

Dans la jungle, terrible jungle de Touwongka

Touwongka, la comédie musicale de la jungle, signe la prouesse de faire voyager petits et grands au beau milieu

En lire + ...

Chattologie, d’utilité publique 

  Est-il possible d’assister à une conférence sur la chatte (pas l’animal) pendant le festival d’Avignon, en apprenant des

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu