Dans les yeux de Tabatha : « Les marques, c’est bien »

dans Dans les yeux de Tabatha

tabatha_pitch

Tabatha est une petite fille de 4 ans. Elle découvre le monde, et le regarde aussi à travers les médias, et elle nous raconte ce qu’elle y voit.

L’autre jour, il y a le maître d’école qui râlait parce qu’il disait qu’il y avait plein de marques partout sur nos affaires. J’ai demandé c’est quoi les marques ? Il a dit qu’il fallait jamais parler des marques et il a expliqué ce que c’était, mais en compliqué. Moi, en simple, je crois que c’est ce qu’il y a écrit sur les trucs qu’on a, qu’on mange et toussa.

J’ai pas tout compris, sur les marques, et je crois que ça ne me concerne pas. Bien sûr, je mange du Kinder Pingui (car au goûter, on ne peut pas l’oublier). J’aime aussi les Chocapic (car c’est encore plus fort en chocolat) au petit déjeuner, que je prends juste après mon chocolat Nesquik (on en a une énorme envie) et mon pain au lait Pitch (Brioches Pasquier, parce que c’est bon). Des fois, le samedi, on va au Mac Do (c’est tout ce que j’aime), ou au Flunch, et dans ces cas-là, on va fluncher. C’est vrai que c’est rare qu’on mange 5 fruits et légumes par jour.

Ma maman, elle aime pas les logos sur les habits, mais j’ai quand même des pulls Mickey, des tee-shirts Charlotte aux fraises et des pantalons Dora. Mes baskets sont des Adidas (parce que la victoire est en moi), mais avant, j’avais des Nike (just, do it).

J’aime bien jouer avec la Nintendo DS à Super Mario, et aussi à mon puzzle Oui-oui, ou avec ma Barbie (c’est tellement mieux d’être une fille). Mais ce que je préfère par-dessus tout, c’est jouer avec l’iPhone de ma maman, j’adore surtout l’application où on joue à la fée clochette, de Disney. Sur l’iPhone, j’ai aussi des dessins-animés de Titeuf. C’est vrai que sur l’iPhone, il y a une application pour tout.

Mais bon, je comprends que les grands, y aiment pas les marques. Mon tonton et sa BMW, (qu’il a achetée pour le plaisir de conduire), ma tatie et son vélo Décathlon, (elle est à fond la forme), y peuvent pas comprendre. Ma famille, c’est des gens simples, et on ne part en vacances que au Club Med parce qu’il reste tant de bonheur à découvrir, ou bien dans un club FRAM, pour voir le plaisir en grand. Dans ces cas-là, on prend l’avion sur Air France, qui fait du ciel le plus bel endroit de la terre.

Alors vous voyez, il a raison le maître, les marques c’est nul et ça sert à rien. Autant les ignorer et ne jamais en parler, des marques. Il parait qu’elles parlent pour nous.

A lire aussi

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Vernissage, ou les masques du quotidien

  Un soir, Véra et Michaël reçoivent leur ami Ferdinand pour inaugurer leur nouvelle décoration d’intérieur. Quoi de plus

En lire + ...

2 commentsOn Dans les yeux de Tabatha : « Les marques, c’est bien »

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu