« L’Origine du monde » de Courbet : ceci n’est pas de l’art

dans Internet, Medias

Cette semaine, une étrange aventure web 2.0 est arrivée à Karim Hacène. L’ancien journaliste d’Europe1, désormais réalisateur et conseiller en communication a eu la surprise de se faire supprimer son compte Facebook pour avoir publié sur son mur « L’Origine du monde », la célèbre toile du peintre Gustave Courbet représentant un sexe féminin. Cela est arrivé également à un artiste danois cette semaine, comme c’est expliqué ici (clic, clic, clic).

Sous prétexte de préserver les plus jeunes de la nudité voire de la pornographie, le plus célèbre des réseaux sociaux a donc décidé de ne pas distinguer ce qui relève de l’art et ce qui relève de la pornographie. Le célèbre tableau de Courbet est donc pornographique, et Karim Hacène n’a plus qu’à aller se rhabiller.

L’acte de supprimer un compte Facebook parce que son propriétaire publie un tel tableau pose un certain nombre de problèmes. Il montre que pour protéger son public (ce qui est louable en soi), le site ne distingue pas ce qui relève de l’art et ce qui relève de la pornographie. De ce fait, Facebook tranche de manière statistique, ne pouvant tenir compte de la valeur culturelle des objets dont il est question. A l’inverse, on peut donc tout à fait imaginer que des images réellement pornographiques réussissent à traîner sur le site, à partir du moment où Facebook n’aura pas encore classé les images en question. Cela montre enfin et surtout que les réseaux sociaux ont encore du chemin à faire pour tenir compte de la dimension humaine, celle qui a besoin de pensée, d’histoire et de culture pour établir ce qui relève ou non de l’art.

A lire aussi

Intervention : Pour Comprendre Les Médias au Lycée René Char d’Avignon

L’école est certainement le lieu de prédilection pour mettre en place une éducation aux médias. C’est avec plaisir et

En lire + ...

DMPP #8 – Pourquoi Noël commence de plus en plus tôt ?

Les marchés de Noël font le bonheur des médias et les séries de Noël commencent dès le début du

En lire + ...

YouTube comme lieu d’expression du chercheur, l’expérience de « Des médias presque parfaits » et la question de la vulgarisation scientifique

Le 10 novembre dernier, nous avons participé au colloque « Youtubeurs, Youtubeuses » organisé par l’équipe de recherche Prim à l’université

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu