Daniel Schick n’est pas misogyne, retour sur l’interview de Fleur Pellerin

dans Internet

Ce matin sur Europe 1, Daniel Schick recevait Fleur Pellerin, la ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’économie numérique. D’emblée, le journaliste attaque fort : « Savez-vous vraiment pourquoi vous avez été choisie ? Parce que vous êtes une belle femme issue de la diversité ? Parce que vous appartenez à une minorité peu visible ? Que vous êtes la preuve de ce qu’est une adoption réussie ? Que vous êtes un signal fort donné aux marchés asiatiques ? Peut-être aussi parce que vous êtes compétente ? » 

Depuis, la toile s’est emballée, qu’il s’agisse de Twitter, Facebook, la sénatrice Laurence Rossignol allant même jusqu’à réclamer sa tête. On crie à la misogynie, on se remémore l’épisode de la robe de Cécile Duflot, on hurle au loup.

Mais enfin ? (Je précise ici, avant de continuer, que je ne connaît pas Daniel Schick et que je me considère comme étant féministe).

Mais enfin, disais-je… Il faut cesser cet emballement qui n’est autre qu’un buzz inutile.

Tout d’abord, il suffit de réécouter les interviews de Daniel Schick pour voir que cette façon de s’adresser, fait partie de sa façon de mener des entretiens. Vendredi dernier, il a par exemple demandé à Francis Huster s’il était en train de devenir humble et modeste. Il lui a dit que s’il souffrait, il n’avait qu’à changer de métier. Quelques jours plus tôt, il a dit à Jean-François Copé que comme tout homme politique, ce dernier était manipulateur et parano.

Seulement voilà, ici, il s’agit d’une femme. Et donc, sous ce prétexte, ce journaliste devrait changer de style, devenir plus doux, être « bien gentil » ? Mais enfin, de qui se moque-t-on ?

Si les femmes se sont battues pendant des années c’est pour être considérées comme les égales des hommes et oui, cela passe aussi par le fait de se faire « titiller » pendant les interviews lorsqu’on est une femme en politique. Elle a par ailleurs très bien su rebondir, et à mon sens, prendre sa défense comme c’est le cas depuis ce matin, c’est justement la dévaloriser.

Par ailleurs, les mêmes qui crient à la misogynie vont ensuite se plaindre sur le fait que les médias sont désormais politiquement corrects, qu’on ne peut « plus rien dire », mais on y arrive, tranquillement, on y arrive.

La toile s’emballe encore une fois, de façon très stérile, en se trompant certainement de combat.

Pour réécouter l’interview de ce matin, et les autres, c’est ici : clic, clic, clic.

Virginie Spies.

A lire aussi

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Vernissage, ou les masques du quotidien

  Un soir, Véra et Michaël reçoivent leur ami Ferdinand pour inaugurer leur nouvelle décoration d’intérieur. Quoi de plus

En lire + ...

7 commentsOn Daniel Schick n’est pas misogyne, retour sur l’interview de Fleur Pellerin

  • Tu as raison, Virginie. Il n’empêche que l’ironie constante de Daniel Schick est insupportable et qu’il est à la culture ce que le caprice des dieux est au camenbert.

  • Pourquoi « titiller » Fleur Pellerin ne passe justement pas par des questions sur sa mégalomanie, son ego surdimensionné, sa paranoïa, entre autres travers des politiques, mais par des questions qui induisent un doute sur ses compétences et des remarques sur son physique? Aucune idée? C’est pas ça, le principe du sexisme?

  • Bonjour,

    le style de Daniel Schick est de titiller ses invités, soit, mais en l’occurrence il « titille » son invitée femme politique sur son apparence, (elle est jolie, elle est d’origine asiatique)mais quand il s’agit d’hommes dans les deux exemples que vous citez un acteur et un homme politique, là il s’agit de leur tempérament ou de leur caractère.
    Donc Daniel Schick ne « titillent » pas ses invitées de la même manière quand il a en face de lui un homme ou une femme.
    Si ce n’est pas de la misogynie qu’est-ce que c’est alors ?

  • Sauf que dans les deux exemples que vous citez, les deux hommes se sont fait « attaquer » sur leur caractère et leur manière d’être.
    Pour Fleur Pellerin, la première question a automatiquement porté sur son physique et son origine. Connaissez-vous beaucoup d’hommes politiques qu’on interroge sur leur physique ? Et pire, à qui on dit qu’ils pourraient avoir gagné leur poste grâce à leur apparence ?

    Vous dites qu’être considérées comme des égales des hommes, ça passe par le fait de se faire titiller pendant des interviews ; oui, d’accord, mais sur les mêmes thèmes qu’on aborderait avec un homme dans les mêmes circonstances : compétences, politique, éventuellement comportement. Ca veut dire accepter que les femmes aient d’autres choses à offrir que leur corps et leur origine.

    Là, il lui a basiquement dit qu’elle avait été choisie parce que femme et jolie, donc oui, c’est misogyne. Et heureusement qu’il y a des réactions !

  • Excellente comparaison, cher François. Le trouver insupportable, oui. Mais certainement autant avec Fleur Pellerin qu’avec Francis Huster 😉

  • D’accord avec Zebulon.
    Il ne s’agit pas ici de « titiller », mais de rabaisser Fleur Pellerin à son unique apparence, à son corps.
    Pourquoi ne pas la titiller sur son caractère, des erreurs passées, un comportement..??? C’est bien que Daniel Schick marque lui même une différence !
    Un comportement, une attitude n’a rien à voir avec une apparence physique.
    « heureusement qu’il y a des réactions ! »

  • Je propose qu’on s’y mette critiques physiques systématiques des hommes politiques, allez je me lance :
    Hollande flamby non bisounours je préfère, en réalité y a déjà un biais. Physiquement c’est petit enrobé peu tonique
    Coppé du chien mais y a queq’chose qui cloche………..
    Daniel Schick beau ténébreux ou niais sous parapluie ?

    Il y a aussi le versus caution diversité juif(ve), auvergnat(e), pied-noir, corse, lorrain(e)………….bourgeois(e), prolo ……..
    Aucun intéret!!!!
    Sauf à créer une vraie parité

    Bon y a du boulot

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu