Enfin du théâtre à Avignon en août, grâce à « J’ai bien fait de venir »

dans Fest. Avignon 2012

On a tous vécu des repas de famille, le dimanche midi, où on aurait préféré rester au lit, ne pas avoir à manger, et surtout à entendre les choses que les uns ou les autres avaient à nous dire. Ce qui est bien, avec « J’ai bien fait de venir » (qui se joue jusqu’au 25 août au théâtre du Bourg Neuf à Avignon), c’est que cette comédie réserve beaucoup de surprises, et qu’elle nous réconcilierait presque avec l’idée des repas de famille.

Bernard, la soixantaine, invite sa tribu à un repas dominical. Il y a ses filles, ses gendres, et la tante (qui n’était pas invitée). Il y a des choses à se dire, des sujets qui fâchent, des personnalités qu’il s’agit de gérer (qui n’a pas eu envie, un jour, de mettre une tarte à son gendre un peu facho ?), et une nouvelle à annoncer…

Auteur, metteur en scène et comédien dans sa pièce, Jean-Marie Cornille fait également la cuisine en coulisses, avant de servir les plats à ses invités (n’y allez pas le ventre vide, l’odeur est irrésistible). Les échanges sont rapides, les disputes flirtent avec les réconciliations, le tout emmené par des personnages irrésistibles, qu’il s’agisse de Bernadette, la tante, toujours plus ou moins à côté de la plaque ou Damien, le gendre qui ne loupe jamais un bon mot.

« J’ai bien fait de venir » est une comédie qui ressemble à la vie mais avec un condensé d’humour en plus, et où les acteurs mangent sur scène, pour le régal des spectateurs.

Jusqu’au 25 août, chaque soir à 20 h, et à 17 h le dimanche. Théâtre du Bourg-Neuf, Avignon. Renseignements et réservations ici : clic, clic, clic.

A lire aussi

Migrants, la tragédie de notre siècle

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de

En lire + ...

Les tambours de la vie

Au premier temps de la pièce, Adrien Lepage ne vit que pour une chose : la batterie. Il sourit. À

En lire + ...

« Avant que j’oublie », les liens qui nous lient

  C’est une jeune femme qui chaque dimanche va voir sa maman, C’est une maman qui est atteinte de

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu