Entracte, le théâtre mis en abyme

dans Fest. Avignon 2016

[ad name= »Google Adsense-1″]Imaginez : vous arrivez à un spectacle où en fait, il n’y a pas de spectacle.

Le comédien vous accueille par un salut, vous remercie et vous demande de partir.

C’est ainsi que débute Entracte, le seul en scène de Jean-Michel Boch, qui vous démonte en un peu plus d’une heure non pas le théâtre mais son système, non pas la culture mais son business, non pas la société mais ce qu’elle nous pousse parfois à faire.

Entracte est une mise en abyme du théâtre, une pièce au cours de laquelle son auteur et interprète vous supplie de partir (puisqu’il n’y a pas de spectacle), alors que vous n’avez pas envie de le quitter.

Le show-bizz, l’intermitence, les castings, l’hypocrisie de certains milieux artistiques, le festival d’Avignon… tout y passe. Entracte est une pièce réflexive puisqu’elle parle du théâtre, mais elle n’accuse ni ne condamne personne.

Car Jean-Michel Boch aime la scène et cette pièce réflexive en est la preuve. Entracte est un hommage au théâtre, une déclaration d’amour. Celle d’un écorché vif qui nous livre une réflexion à la fois drôle et tendre. En creux, cet artiste nous pose une question cruciale : Que serions-nous sans le spectacle vivant ?

Virginie Spies.

Jusqu’au 30 Juillet au Pandora théâtre : clic, clic, clic

 

A lire aussi

Vernissage, ou les masques du quotidien

  Un soir, Véra et Michaël reçoivent leur ami Ferdinand pour inaugurer leur nouvelle décoration d’intérieur. Quoi de plus

En lire + ...

DMPP #6 – A quoi servent les animateurs télé ?

Pourquoi on adore (ou on déteste) certains animateurs télé ? Quel est leur pouvoir ? Qu’est-ce qui se joue ? Et

En lire + ...

DMPP EC#1 – Dans les coulisses de VOICI

« Des médias presque parfait » a pour ambition de proposer des vidéos d’analyse et de réflexion sur les médias. Avec

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu