Migrants, la tragédie de notre siècle

dans Medias

Le sujet est dramatique et urgent, ils sont trop nombreux sur ce « putain » de bateau. Au plus près de l’actualité, au plus près de la tragédie, « Migraaaants » signé par Matéi Visniec et mis en scène par Gérard Gélas s’invite au festival d’Avignon.

Simple et efficace, drôle et tragique, « Migraaaants » c’est l’histoire de réfugiés, de passeurs, de politiques, d’européens, enfin, c’est l’histoire de notre société. Notre société aux couleurs de ces destins les plus éloignés les uns que les autres, et pourtant, tous pris dans le même tourbillon de cette vague impitoyable : les migrants, le drame de notre siècle.

L’actualité est triste, mais pas la pièce, l’humour devient arme, sans donner de leçon, nous assistons à une démonstration par l’absurde. Avec brio, Gérard Gélas fait contrepieds aux informations.

Pour des migrants terrorisés qui vont prendre la mer, la chose la plus importante n’est pas la bouée mais le téléphone, et bien chargé s’il vous plait. Après tout, ils vont arriver en Europe, il ne faut pas déconner, nous ne pouvons pas survivre ici, sans batterie. Et voilà qu’on sourit, peut-être, en tout cas, on réfléchit de sûr.

« Migraaaants » à 17h15 au Théâtre du Chêne Noir jusqu’au 30 juillet (clic, clic, clic)

A lire aussi

Intervention : Pour Comprendre Les Médias au Lycée René Char d’Avignon

L’école est certainement le lieu de prédilection pour mettre en place une éducation aux médias. C’est avec plaisir et

En lire + ...

DMPP #8 – Pourquoi Noël commence de plus en plus tôt ?

Les marchés de Noël font le bonheur des médias et les séries de Noël commencent dès le début du

En lire + ...

YouTube comme lieu d’expression du chercheur, l’expérience de « Des médias presque parfaits » et la question de la vulgarisation scientifique

Le 10 novembre dernier, nous avons participé au colloque « Youtubeurs, Youtubeuses » organisé par l’équipe de recherche Prim à l’université

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mobile Sliding Menu