Au Festival d’Avignon, certains s’inventent et d’autres s’éventent !

dans Festival Avignon 2019

En juillet, chaque année, Avignon offre un large éventail de divertissements, de lieux insolites, inattendus ou adaptés plus opportunément que confortablement, de spectacles en tout genre bien évidemment, de prix malheureusement, d’opinions inévitablement, d’occasions de faire des rencontres ou d’approcher les spécialités culinaires locales, mais pas uniquement, de salaires probablement, de gadgets assurément et d’éventails en particulier.

Loin de moi, l’idée d’affirmer que le Mistral, « de la bande à Éole, le plus magistral » selon Marcel Amont, ne peut suffire pour envoler le chapeau de Mireille, mais avouez que par ces temps de canicule quand le soleil darde verticalement ses rayons, s’éventer la face est tout sauf ridicule.

L’éventail est un accessoire portatif formé d’une monture articulée, repliable, habillée de papier, de tissu voire d’une peau très fine, que l’on agite frénétiquement ou mollement devant son visage pour brasser l’air dans l’espoir de se rafraîchir. L’objet sert également et volontiers la renommée des plus audacieux comme de support pour nombre de messages ou de slogans. Le festival d’Avignon, visionnaire et réactif, a contribué d’ailleurs depuis maintenant quelques années à le remettre au goût du jour et à le rendre tendance pour ne pas dire chic ou « in ». C’est également, replié, un objet dont on se sert pour s’occuper les mains, pour désigner, pointer ou signaler quelque chose ou pire quelqu’un !

Dans un cocktail, dans une fille d’attente, dans une rue en pente, dans la cour d’honneur du Palais des Papes, en salle ou en scène, chacun(e) joue du poignet pour mieux supporter la chaleur dès que les cigales stridulent, que le mercure fait des bulles, que les mirages ondulent bref dès que la peau brûle. De nombreuses personnes dédaignent très souvent son usage et critiquent son symbolisme suranné pour les uns ou trop hispanisant pour les autres. Toutefois, ils sont légion ceux que j’ai pu observer en position « off », cet été, en train d’agiter un flyer sur un banc, dans un coin, dans une salle obscure ou à la terrasse d’un bar.

« En éventail », par ailleurs, peut s’appliquer à une certaine façon de tenir les cartes à jouer, de tailler les arbres ou d’afficher une décontraction extrême quand il s’agit des doigts de pied. Attention, toutefois chez ces derniers, surtout s’ils sont adeptes des tongs, de ne pas glisser et de ne pas prendre de risques… inconsidérés !

Loin de moi l’idée d’agiter l’épouvantail de la température pour réfréner les attraits touristiques de la saison, de la région ou de la nature, mais l’intérêt de ce billet tient dans son côté pragmatique ou décalé et dans sa volonté clairement affichée d’affirmer qu’ici nous perdons parfois le contrôle, mais nous ne manquons ni de suite ni de fuite dans les idées.

En matière de lutte contre le réchauffement climatique ou contre l’échauffement personnel…, tout reste à éventer !

Laure-Hélène Swinnen

__

Quelques mots sur l’auteur :

Laure-Hélène Swinnen, alias LH, prépare une thèse sur l’Éducation Artistique et Culturelle au Festival d’Avignon sous la direction d’Emmanuel Ethis, Damien Malinas et Raphaël Roth. Elle dit toujours « oui » aux tracts qu’on lui propose et toujours « non » aux mondains qui disent « en Avignon ». À bon entendeur, bonjour !

A lire aussi

C’est un beau roman, c’est une belge histoire (…)

(…) que nos voisins d’outre-Quiévrain entretiennent avec Avignon et avec son festival. Les Belges sont très nombreux au Festival

En lire + ...

Les gens l’appelaient l’idole des jeunes…

Le terme « héros » désigne un surhomme capable de relever d’innombrable défis. Au sens littéraire, le héros est

En lire + ...

Ma plus belle histoire d’amour, c’est Amsterdam !

  Deux artistes préparent un spectacle hommage à l’amitié entre Barbara et Brel. L’un compte imiter, l’autre veut interpréter.

En lire + ...

Laissez un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu